Lorsque FORBES s’intéresse à Albatros Malletier